•  

     

    J'ai raconté l'histoire de ma petite Mel, sur le site MICETTO...
    Je n'ai pas la prétention de vouloir gagner, je voulais simplement raconter l'histoire pas banale de ma petite princesse, et j'avoue espérer que ses premiers maîtres liront mon témoignage. J'espère qu'ils pourront enfin savoir qu'elle est bien vivante, leur petite Déesse... ma petite Mel... <3
     
    Si çà vous dit de lire l'histoire de ma petite Mel...
    de cliquer sur "j'aime" au bas de mon témoignage sur MICETTO, (sous la liste de toutes les histoires), c'est ici :
     
     
    Merci pour elle.
     
    Voici les photos et vidéos que j'ai ajoutées sur facebook
     
     
     
     
     Une vidéo en avril 2012, j'avais enlevé sa collerette pour la filmer... elle perdait ses poils par endroits, d'autres endroits, les poils étaient devenus ras... puis tout a repoussé encore plus beau... ma jolie princesse s'est métamorphosée... et je voulais simplement partager son histoire pour que tous ceux qui vivent des moments de doute croient en ces petits êtres si surprenants d'amour et de force...
     
     
    Avril 2012 collerette et les yeux encore très marqués et fragiles (ulcères et cornées très très épaissies)... mais elle revivait
     
     
     
    Le 7 septembre 2012... les poils avaient repoussé encore plus beaux, les yeux allaient mieux... Mel était MÉTAMORPHOSE..
     
     
    A bientôt
     
    Dulce
     

    2 commentaires
  • Pour ma petite Mel, qui adore quand je lui chante cette chanson, tout doucement.

    Une chanson douce
    Que me chantait ma maman,
    En suçant mon pouce
    J'écoutais en m'endormant.
    Cette chanson douce,
    Je veux la chanter pour toi
    Car ta peau est douce
    Comme la mousse des bois.

    La petite biche est aux abois.
    Dans le bois, se cache le loup,
    Ouh, ouh, ouh ouh !
    Mais le brave chevalier passa.
    Il prit la biche dans ses bras.
    La, la, la, la.

    La petite biche,
    Ce sera toi, si tu veux.
    Le loup, on s'en fiche.
    Contre lui, nous serons deux.
    Une chanson douce
    Que me chantait ma maman,
    Une chanson douce
    Pour tous les petits enfants.

    O le joli conte que voilà,
    La biche, en femme, se changea,
    La, la, la, la
    Et dans les bras du beau chevalier,
    Belle princesse elle est restée,
    eh, eh, eh, eh

    La jolie princesse
    Avait tes jolis cheveux,
    La même caresse
    Se lit au fond de tes yeux.
    Cette chanson douce
    Je veux la chanter aussi,
    Pour toi, ô ma douce,
    Jusqu'à la fin de ma vie,
    Jusqu'à la fin de ma vie.

    Henri Salvador


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires